salon

Décoration : comment réussir l’aménagement de son salon ?

Véritable pièce à vivre, le salon sert à accueillir les invités et à passer un moment convivial en famille. Et pour s’y sentir bien, il est important de bien l’aménager. Certes, la manière dont on décore cet espace dépend des goûts de chacun. Cependant, les professionnels conseillent de respecter certaines règles de base tout en apportant une touche d’originalité. Aussi, l’utilisation de quelques accessoires décoratifs est nécessaire, comme le jeu d’échecs en bois précieux.

Des accessoires décoratifs originaux à mettre dans son salon

Un aménagement réussi dépend également du choix des accessoires. Aussi importants que les mobiliers, ces derniers procurent une touche personnelle à la maison. Ainsi, il faut opter pour des objets déco qui conviennent à la décoration choisie. Les attrape-rêves ou dreamcatchers constituent, par exemple, des indispensables dans une pièce au style scandinave. Les inconditionnels du style industriel, quant à eux, privilégient généralement les éléments en métal. Les miroirs en cadre cuivré ou des appliques muraux en aluminium sont d’ailleurs très prisés. Les vases en argile, les paniers en fibres naturelles ou encore les plantes synthétiques s’invitent de plus en plus dans un salon cosy ou jungle.

De plus, au fil de ces dernières années, les jeux d’échecs sont devenus un accessoire décoratif à part entière. Il n’est pas nécessaire d’être un amateur de cette discipline pour en mettre chez soi. Si en général, le plateau est placé sur la table basse, on peut également l’installer sur un buffet ou une étagère à hauteur des yeux. Évidemment, pour avoir un résultat chic, il vaut mieux investir dans un modèle de luxe fabriqué à partir de bois précieux ou de bronze. Pour cela, il suffit pour d’acheter sur une boutique en ligne comme le site https://le-palais-des-echecs.com/.

Les bases d’un aménagement réussi

En mode comme en décoration, il existe de grands principes à respecter. Ainsi, pour décorer son salon, il est nécessaire de les connaître pour éviter les faux pas. Ne pas utiliser plus de trois couleurs, multiplier les sources de lumière, accrocher les tableaux à hauteur des yeux. Voilà les principales règles de base. Et sans conteste, le respect de ces dernières permet d’avoir des résultats harmonieux.

Seulement, les principes ne doivent pas devenir des contraintes. Au lieu de tout suivre à la lettre, on n’hésite pas à les outrepasser pour donner de la singularité à son intérieur. C’est notamment le cas des rideaux. En effet, on dit souvent qu’une fenêtre non habillée est signe d’une décoration inachevée. Ces éléments apportent une touche cosy, certes. Or, quand on a une grande verrière ou des volets aux huisseries particulières, ils sont inutiles. Car, ils pourraient nuire à l’originalité de l’ouverture.

La proscription des couleurs sombres est aussi l’une des règles auxquelles il ne faut pas toujours se conformer. Bien sûr, les teintes claires permettent d’agrandir et d’illuminer l’espace. Néanmoins, le noir et le gris fournissent un aspect intimiste et contemporain. Ces palettes se prêtent davantage à un aménagement industriel. Enfin, bien que les décorateurs conseillent souvent d’apporter une touche colorée dans chaque pièce, ceci n’est pas indispensable. En effet, le look monochrome est particulièrement tendance en ce moment.