12

Les différences entre un adoucisseur et un osmoseur d’eau

Entre adoucisseur et osmoseur d’eau, la confusion est courante. Pourtant, si ces deux appareils sont destinés à traiter l’eau, ils n’agissent pas du tout de la même façon et n’ont pas la même finalité. Le point.

Sans titre

L’adoucisseur d’eau, pour lutter contre le calcaire

Il est très fréquent que l’eau sortant des robinets de nos maisons soit calcaire, voire très calcaire. On dit également que l’eau est dure. Aussi, pour la débarrasser d’un maximum du calcium qui y est dissout, la méthode la plus efficace consiste souvent à installer un adoucisseur d’eau. Selon un principe d’échange des ions calcium et magnésium en sodium, celui-ci transforme l’eau dure en eau douce. Tous les équipements sanitaires se retrouvent ainsi préservés du tartre et de ses méfaits.

L’adoucisseur, comment ça marche ?

Il renferme une résine à travers laquelle passe l’eau. Lors de ce passage, la résine retient les minéraux en cause de la dureté de l’eau – le calcium et le magnésium – phénomène qui provoque une libération de sodium. Ce procédé d’échange de minéraux se produit naturellement. Lorsque la résine a libéré tout son sodium, il faut la régénérer en la rechargeant en eau fortement salée.

L’osmoseur d’eau, pour purifier l’eau

C’est une autre forme de traitement de l’eau que propose l’osmoseur, souvent appelé osmoseur inversé. Ici, il s’agit de purifier l’eau potable. La plupart du temps donc, l’osmoseur s’installe en cuisine, là où l’eau est destinée à la consommation. Capable de filtrer les bactéries, chlorures, nitrates, etc., l’osmoseur atténue considérable le mauvais goût et la mauvaise odeur de certaines eaux du robinet.

L’osmoseur, comment ça marche ?

Dans l’osmoseur se trouve une membrane. Semi-perméable, c’est elle qui est en charge de la filtration de l’eau, et ce, grâce à la pression dans les tuyaux. Elle libère ensuite dans un faible écoulement permanent les résidus parasites, lui permettant de rester propre et prompte à agir longtemps. À noter que l’on peut tout à fait associer les effets de l’adoucisseur avec ceux de l’osmoseur, et protéger ainsi la membrane du second d’un entartrement prématuré.