Nos conseils pour installer une verrière

La verrière est à la fois pratique et esthétique. Elle séduit de plus en plus les foyers et s’invite dans tout type d’intérieur. Sur le marché, elle se décline en kit et en sur-mesure. Votre choix va dépendre de la taille de la pièce, de vos objectifs (ouvrir des vues, séparer la cuisine du salon, la chambre de la salle de bain…) et de vos envies déco. Toutefois, votre budget constitue un critère important. Découvrez nos conseils pour réussir votre installation.

Verrière d’intérieur : quels avantages ?

La verrière a su traverser les époques. Il s’agit, en effet, d’un élément décoratif intemporel. On la retrouve dans les émissions télé, les réalisations professionnelles, les magazines… Toutefois, il convient d’en faire bon usage pour profiter de tous ses atouts. Il faut savoir que c’est pour l’aménagement intérieur que la verrière est le plus utilisée, bien qu’elle soit aussi privilégiée pour son côté esthétique. Offrant un double avantage, elle permet, à la fois, de délimiter les espaces et d’ouvrir la vue pour laisser passer la lumière. Et actuellement, de plus en plus de foyers l’utilisent pour limiter la propagation, par exemple, des odeurs dans la cuisine ou les nuisances sonores. Cette deuxième solution s’avère être particulièrement intéressante dans les surfaces où l’on souhaite aménager un espace de travail.

Les paramètres qui conditionnent le prix d’une verrière

Le budget est un critère important dans le choix d’une verrière. Si vous avez les moyens, une verrière sur-mesure vous permettra de disposer d’un aménagement original. Vous aurez également ainsi l’occasion de bénéficier d’une installation conforme. En effet, les artisans qui réalisent des pièces uniques proposent la pose de leur produit directement. Par contre, les modèles en kit sont préconisés si votre budget est restreint. Vous n’aurez pas besoin d’un spécialiste en verrière d’intérieur pour réaliser l’installation. Il vous suffit de faire une composition à partir des pièces de fabrication industrielle.

La taille de la verrière aura directement un impact sur son prix. Plus vous optez pour un modèle large et haut, plus son coût d’achat sera élevé. Cette hausse s’explique par la qualité et la quantité des matériaux. Entre autres, l’acier permet une conception plus fine, et donc plus esthétique et robuste. Par ailleurs, il est essentiel de considérer la surface de vitrage. Celle-ci conditionne aussi le prix. Dans la majorité de cas, les fabricants proposent une épaisseur de 6,8mm. Cette dernière est très prisée pour sa résistance. Sinon, pour plus d’isolation phonique, il est préférable de se tourner vers des verres 44.2.

Opter pour le sur-mesure

Choisir d’installer une verrière sur-mesure, c’est opter pour le savoir-faire d’un professionnel. Vous devez, néanmoins, prévoir une marge dans votre budget, car l’intervention d’un pro est assez coûteuse. Cela s’explique par la nécessité d’une démarche assez complexe. En effet, l’installation de votre future verrière sera évaluée sur la base des mesures et des croquis. Ensuite, selon la nature de la verrière, le temps de fabrication sera plus ou moins long. Il peut se situer entre 2 jours et une semaine, voire plus. Et enfin, l’installation à domicile est obligatoire pour le sur-mesure.