Tout ce qu’il faut savoir avant de monter des murs en plaque de plâtre

Monter une cloison ou un mur en plaque de plâtre est généralement facile à faire. C’est d’ailleurs une opération très courante en maçonnerie. Sa réalisation nécessite toutefois un bon matériel pour garantir un résultat de qualité et soigné. Avant de procéder aux travaux, voici tout ce qu’il faut savoir sur le sujet.

Les outils indispensables du plaquiste et du plâtrier

Lorsqu’on décide d’effectuer des travaux en plâtrerie, il est indispensable d’avoir un minimum de connaissance en outillage. Chaque matériel a une fonction bien précise et sert à une application spécifique : pose de faux plafond, pose d’enduit, finition de joints, isolation, etc. Ainsi, pour monter des cloisons en plaque de plâtre, il est important de disposer d’un matériel professionnel et haut de gamme, comme la cisaille à tôle (grignoteuse), la pince à sertir (pour fixer les ossatures), le massicot (pour couper le métal) ou encore la sertisseuse automatique. Ces équipements servent généralement à préparer le chantier et le montage de l’ossature (structure métallique destinée au support des cloisons).

Il existe également différents outils qui sont destinés à couper les plaques de plâtre. Il s’agit notamment des matériels les plus usuels, tels que le trusquin, l’équerre, le mètre et la règle. Ces appareils de mesure servent généralement à prendre les dimensions exactes des murs et des cloisons. Ils permettent également de tracer des lignes de repère et de réaliser une découpe précise des plaques de plâtre. Pour positionner ces derniers, il est aussi indispensable d’avoir un monte-plaque, un relève-plaque ou levier à plaque et des échasses. Ils constituent l’un des outils du plaquiste les plus importants, car ils permettent de déplacer les plâtres sans les abîmer. L’utilisation de ces équipements requiert, bien entendu, un minimum d’habileté et de savoir-faire.

Bien choisir son matériel avant de poser la plaque de plâtre

Comme il a été dit en introduction, avoir de bons outils est indispensable pour garantir la qualité du plâtre. Cela permet, non seulement, de fournir une finition soignée et précise, mais aussi d’assurer la prévention des risques. En effet, la pose de plaques de plâtre expose les plâtriers et les plaquistes à de nombreux risques de maladies et d’accidents de travail graves. C’est pourquoi, il est important de bien choisir le matériel que l’on utilise. Pour les endroits en hauteur et les sites difficiles d’accès, les équipements d’accès en hauteur sont vivement recommandés. Ces solutions techniques répondent parfaitement aux exigences performancielles et à la réglementation en vigueur.

Pour avoir l’assurance d’un travail à la hauteur des exigences, il peut aussi être nécessaire de demander conseil auprès d’un professionnel. On peut, pour cela, se renseigner auprès des magasins spécialisés dans la vente de plaque de plâtre ou des sites professionnels. Leurs compétences et leurs connaissances techniques leur permettent d’apporter des conseils avisés aux clients. En fonction de leurs souhaits et de leurs besoins, les professionnels sauront les conseiller sur le type de matériel adapté. Pour mener avec succès les travaux en plâtrerie, il convient de faire appel à l’expertise d’un plaquiste professionnel.