Escalier en bois : quelques conseils pour réussir son installation

Escalier en bois : quelques conseils pour réussir son installation

L’escalier est la première chose que l’on remarque lorsqu’on entre dans une maison. C’est pourquoi il doit être conçu avec soin. Que ce soit du côté pratique ou esthétique, une étude minutieuse est requise avant d’installer des escaliers sur-mesure.

Les éléments pratiques à prendre en compte

Avant d’installer un escalier, il est important de faire une étude préalable. Celle-ci va permettre de déterminer le type d’escalier qui s’adaptera le mieux à l’intérieur de la maison. Pour ce faire, le propriétaire doit prendre en compte plusieurs éléments clé, dont les mesures de l’équipement. Il s’agit des dimensions de l’espace, incluant l’épaisseur de la dalle (c’est la distance qui sépare le plafond du rez-de-chaussée et le plancher de l’étage supérieur), l’encombrement de l’escalier, la hauteur à monter, mais aussi la longueur et la largeur de la trémie. Connaître ces mesures permettra au propriétaire de concevoir l’escalier de ses rêves.

Outre les dimensions de l’espace, il est aussi important de bien calculer la hauteur des marches, l’emmarchement et l’échappée de l’escalier pour éviter qu’il ne soit trop grand ou trop petit. La hauteur des marches doit généralement être comprise entre 20 et 22 cm, tandis que l’emmarchement doit mesurer plus de 70 cm. Il ne faut pas non plus oublier de prendre en compte les différentes contraintes, telles que la pente du toit, la position et l’ouverture des portes et fenêtres, le sens de l’escalier (vers la gauche ou vers la droite) … Étudier ces contraintes permet d’optimiser l’espace intérieur de la maison et de gagner plus de place.

Miser sur l’esthétique de l’escalier

L’aspect général de l’escalier est réellement important, car c’est ce qui permet de donner un cachet particulier à la maison. Aussi, il est également conseillé de bien sélectionner l’essence de bois à utiliser, car c’est l’un des critères esthétiques les plus exigés en aménagement intérieur. De nombreux bois sont destinés à la réalisation d’escalier (pin, chêne, hêtre…). Ils se déclinent en un large choix de modèles pour habiller l’intérieur de la maison. Mais pour trouver le matériau idéal, il est important d’étudier les aspects fonctionnels de l’escalier et les moyens budgétaires du propriétaire. Le choix du bois dépend aussi de la fréquence et de l’usage de l’escalier.

Pour donner une nouvelle ambiance à son intérieur, rien ne vaut les escaliers en bois. Aussi légers que résistants, ils apportent de la chaleur et un charme particulier à la maison. Matériau intemporel, le bois séduit toujours autant les propriétaires. Ces derniers préfèrent cependant confier l’installation de leur escalier à des professionnels pour éviter toute erreur de travaux. En effet, faire appel à un créateur d’escaliers sur-mesure est indispensable pour avoir la garantie d’un travail soigné et de qualité. Muni des outils et du matériel nécessaire, il intervient dans le strict respect des normes et des réglementations en vigueur.

Nathalie

cüzdan