Toutes les infos sur l’installation d’un mur végétal

Toutes les infos sur l’installation d’un mur végétal

En tenant compte de différents éléments, vous pouvez végétaliser le mur intérieur de votre maison. Contrairement aux idées reçues, un mur végétal ou un jardin vertical n’engendre ni d’insectes ni d’humidité supplémentaire. En effet, il offre de nombreux avantages sur le plan économique, social et écologique.

Quels sont les critères à prendre en compte pour bien choisir son mur végétal ?

Pour installer votre mur végéta intérieur sur mesure, vous avez besoin de réunir quelques conditions.

La lumière

C’est le premier facteur qui conditionne l’implantation d’un jardin vertical. En effet, ce travail exige un apport de lumière suffisant. Pour éviter la poussée anarchique des plantes, vous devez vous assurer que l’éclairage arrive par le haut.

Les essences

Le choix des essences dépend de l’éclairage disponible. Pour les plantes grimpantes, telles que le lierre, il n’y a aucun problème. Pour l’installation des plantes en pot, vous pouvez sélectionner différents dispositifs. Avant d’entamer cette tâche, il est mieux de demander les conseils d’un fleuriste.

Le support

Avant de végétaliser votre mur intérieur, il faut que vous choisissiez un support adapté. Pour ce faire, vous devez vous renseigner auprès des entreprises spécialisées. Parmi les substrats qui existent, il y a le feutre horticole, la sphaigne et les assemblages de pièces en plastique. Inerte, le premier support est constitué de fibres textiles agglomérées. Pour loger les plantes, il vous suffit de faire de petites cavités. Pour la sphaigne, elle est composée de mousse. Ce qui explique sa forte capacité de rétention d’eau. Cependant, l’effet de l’acidification de ce substrat peut être nocif pour certaines plantes.

L’arrosage

En ce qui concerne l’arrosage, il est tout à fait possible de choisir un système automatisé. Ce dernier comporte :

  • un dispositif de goutte-à-goutte dans sa partie supérieure ;
  • une pompe ;
  • un bac d’eau qui est posé sur le pied du mur.

Quel est l’intérêt de la construction d’un jardin vertical ?

Outre l’aspect esthétique, un jardin vertical intérieur constitue un excellent isolant phonique. En effet, cette construction permet d’atténuer les bruits extérieurs ainsi que les échos.

En plus de l’isolation phonique, la mise en place d’un mur végétal intérieur procure également un effet thermique. Avec la vapeur d’eau dégagée par les plantes, l’atmosphère à l’intérieur de votre maison se rafraîchit. L’air reste agréable même en période de chaleur.

Est-ce que l’installation d’un mur végétal permet vraiment d’assainir l’air de la maison ?

La mise en place d’un jardin vertical intérieur est un excellent moyen pour purifier l’air de la maison. Le plus souvent, ce sont les enseignes commerciales qui réalisent un assainissement de l’air intérieur par les plantes. Elles proposent justement les matériels et les offres sur des murs végétalisés. Il s’agit en effet de la phytoremédiation ou de la dépollution de l’eau et de sols avec des plantes. Il existe même des études scientifiques montrant l’efficacité de cette opération.

En 1970, la Nasa s’est intéressée à ce processus afin de vérifier la qualité de l’air enfermé dans les vaisseaux spatiaux. À cette époque, l’agence américaine spatiale a étudié les composés organiques volatils (COV). Parmi ceux-ci se trouvent le benzène, le formaldéhyde et le monoxyde de carbone. Ces polluants sont très courants également dans les habitats. D’après cette analyse, elle a affirmé que l’assainissement n’est pas assuré uniquement par les plantes, mais aussi par les micro-organismes. Ces derniers sont présents dans les substrats.

En 2009, l’université de Géorgie a révélé que le lierre, l’asperge, la misère pourpre sont les meilleurs absorbeurs de COV. Cependant, dans les conditions réelles d’un habitat, l’impact de la dépollution est très faible. C’est pourquoi il est mieux de travailler sur les sources de pollution, et aussi, d’aérer souvent la maison.

 

Placés à l’intérieur, les murs végétaux ne procurent que des avantages, quel que soit le type du bâtiment. Non seulement ils améliorent l’isolation phonique et thermique de ce dernier, mais également apportent du bien-être aux occupants du lieu.

Nathalie

cüzdan