10450058_771626089567015_4203490933508204063_o

Les différentes formes de toiture

Chaque toiture est dotée de caractéristiques spécifiques. Surtout parce que sa conception est régie par des règles strictes générales et par les diverses dispositions de chaque localité comme les PLU ou les plans locaux d’urbanisme. Bien que le choix des formes, de la couleur et souvent même des matériaux doive respecter ces règlements, il faut savoir qu’il existe trois différentes possibilités de concevoir la forme de sa toiture. La plus courante d’entre elles est la toiture en pente, mais elle peut également être plate ou arrondie. Ce qu’il faut pourtant savoir c’est que chaque type de toiture devra utiliser des matériaux spécifiques souvent difficiles à manipuler. C’est pourquoi il faut faire appel à un couvreur.

Les toitures arrondies

Ce type de toiture est le moins appliqué sur les constructions immobilières. Pourtant, une toiture arrondie est un symbole de modernité, d’originalité et d’esthétique. En effet, la forme arrondie d’un toit est surtout idéale pour les personnes qui aiment se démarquer par rapport aux autres afin de donner à leur maison un aspect personnifié.Qui plus est, sa capacité isolante est très satisfaisante et respecte l’environnement.Les différents types de couvertures comme les tuiles, les bois ou autres peuvent également être adaptés à cette forme de toiture, mais en général, les couvreurs et les occupants optent pour le zinc et la tôle.

On entend par arrondie, une toiture en forme de dôme, de courbure simple, de courbure double ou de tourelle. Mais peu importe la forme choisie, les toits arrondis facilitent la récupération des eaux de pluie avec les gouttières installées autour.

Les toitures en pente

Cette forme de toiture est la plus utilisée sur les toits des immeubles partout en France. Et c’est tout à fait normal étant donné que contrairement aux autres types de toiture, elle peut être installée de différentes façons. Il y a entre autres la toiture à 2 pans qui est la plus simple et surtout la plus courante des différentes formes de toit ; la toiture à 2 pans en croupe qui est utilisée sur les maisons bourgeoises afin de protéger les façades latérales des écoulements pluvieux et la toiture à 2 pans avec lignes de bris pour une meilleure occupation des combles.

Il existe également la toiture à 4 pans qui est représentée par 4 pentes égales se rejoignant à la faîtière du bâtiment ;la toiture à coyaux pour donner une apparence rustique ; la toiture en T ou L utilisant deux toitures accolées l’une à l’autre et enfin, la toiture mono pente à versant unique idéale pour les maisons situées dans les régions où il pleut ou neige régulièrement pendant l’année.

Les toitures plates

Contrairement aux toits en pente, les toitures plates comme son nom l’indique ne représentent aucune inclinaison. Son plus grand avantage est qu’il est possible d’effectuer d’autres aménagements au-dessus de ce type de toit. Vous pouvez par exemple y installer une terrasse.

Une toiture plate doit donc être composée de revêtement étanche, d’un isolant thermique, d’ouvertures et éventuellement d’un écran en guise de pare-vapeur.

Conseils

Peu importe la forme que prendra votre toit, pour des raisons d’efficacité et de pérennité, il serait toujours plus sage de faire appel à un spécialiste en toiture comme ce couvreur dans le Doubs. Son intervention pourrait vous garantir non seulement l’étanchéité de votre toiture, mais également son esthétique.